Poste de santé, Ecole, Energie solaire, Eau potable en zone rurale d’un coût global de 200 Millions de F CFA

La Fondation Sonatel met Sob 2 sur les rampes du développement.

Dakar, le 24 janvier 2017 Le Président du Conseil de  Fondation Sonatel, Monsieur Alioune Ndiaye, en présence du Ministre en charge de la tutelle des Télécommunications  Monsieur Yaya Abdoul Kane et des Ministres de la Santé Madame Awa Marie Coll Seck et de l’Education Nationale Monsieur Serigne Mbaye Thiam, procède ce mardi 24 janvier 2017 à 10H à Sob 2, à l’inauguration de plusieurs infrastructures réalisées par la Fondation Sonatel. Ces infrastructures socioéconomiques sont construites dans le village de Sob 2, situé dans la Commune de Dya, département et région de Kaolack. Ce projet de développement par la mise à disposition d’ infrastructures de base dans cette localité en zone rurale, entre dans le cadre du projet dit «Village», et qui en est à sa deuxième  réalisation après Thicatt Wolof en 2015.

Le village de Sob 2 ne disposait ni de case de santé, ni de poste de santé. Pour se faire soigner, les populations étaient obligées de parcourir des kilomètres avec comme seul moyen de transport la charrette pour se rendre au poste de santé de Dya.

Le secteur de l’Education n’était pas mieux loti car le village abritait une école de 06 classes dans un état de délabrement très avancé, sans latrines pour les élèves et les enseignants et sans mur de clôture.

Préoccupée par le bien-être des populations, la Fondation Sonatel compte, à travers le projet « Village », apporter une solution à ces difficultés en construisant ou réhabilitant  une école, un poste de santé, un point d’eau dans un village choisi sur la base de critères liés à l’absence d’infrastructures dans les secteurs  précités. La Fondation Sonatel  agit ainsi pour leur développement économique et social  en améliorant  leurs conditions de vie.

C’est pourquoi, après la réussite du 1er projet « Village  en 2015, la Fondation Sonatel, qui ambitionne de pérenniser le concept, en a réalisé un second à Sob 2, entièrement financé par la Fondation Sonatel. Ainsi, pour aider les populations à surmonter les difficultés d’accès aux besoins de base et participer en même temps au développement socio-économique de cette zone rurale, la Fondation Sonatel a doté le village de Sob 2 d’infrastructures très structurantes  d’un coût global  de 200 000 000 (deux cents millions) de francs CFA.

Les infrastructures inaugurées ce 24 janvier 2017 sont réparties dans différents secteurs que sont :

  • L’Education avec :
  • la réhabilitation, l’équipement complet et la mise aux normes d’une école de 06 classes ;
  • la construction d’un bloc administratif ;
  • la construction d’une salle polyvalente servant de salle de réunion et de bibliothèque ;
  • la construction de latrines pour les élèves et le corps enseignant ;
  • la construction d’un mur de clôture pour sécuriser l’établissement.

 

  • La Santé avec :
  • la construction et l’équipement complet d’un Poste de santé comprenant toutes les composantes ;
  • la construction d’un logement pour l’Infirmier Chef de Poste.

 

  • L’Eau et L’Energie avec :
  • la construction d’un puits ;
  • la mise en œuvre de la production d’Energie Solaire : installation de panneaux solaires pour l’alimentation en énergie du poste de santé et de l’école.

 

  • Le concept Ecole Verte :

ü  C’est l’innovation introduite dans le périmètre « Village » cette année. Une nouvelle éthique pour une éducation incluant la nature dans les apprentissages à travers des activités pédagogiques, en vue d’aider l’enfant à être plus sensible aux notions liées à l’environnement.

Dans cette zone de Sob 2, la Fondation Sonatel se propose de construire un programme de développement endogène basé sur des activités telles que :

  • le renforcement des capacités de gestion pour la population active,
  • les activités maraîchères,
  • l’alphabétisation pour les adultes.

A propos du projet « Village »

Implanté dans une localité dépourvue d’infrastructures sanitaires, scolaires et hydrauliques, le projet «Village» est un ensemble composé d’une école, d’un poste de santé et d’un point d’eau et d’autres composantes en fonction de l’environnement de chaque village concerné. Il a pour objectif de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations en facilitant l’accès à des services de base, levier de développement. Pour y parvenir, la Fondation Sonatel et la Fondation Orange ont misé sur les infrastructures intégrées qui constituent des éléments fondamentaux à tout projet de développement. Au Sénégal, ce projet est réalisé  en collaboration avec les Ministères de la Santé et de l’Education Nationale pour le choix de la localité suivant l’urgence des besoins.

A propos de la Fondation Sonatel

Présente au Sénégal depuis sa création en 2002 par Sonatel, la Fondation Sonatel s’est engagée depuis lors aux côtés des populations les plus vulnérables dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la culture, ses trois axes de mécénat. Elle s’active quotidiennement à soutenir les pouvoirs publics sénégalais afin d’œuvrer pour le développement du pays, à travers le mieux – être des populations.

A propos de Sonatel

Le Groupe Sonatel, leader au Sénégal et présent au Mali, en Guinée, en Guinée Bissau et en Sierra Leone, offre des solutions globales de télécommunications dans les domaines du fixe, du mobile, de l’internet, de la télévision et des données au service des particuliers et des entreprises. Sonatel, en s’alliant à son partenaire stratégique, Orange, a fait du Sénégal un hub de trafic et un acteur majeur dans le développement des télécommunications en Afrique et dans le monde. Avec Orange, Sonatel est leader des télécommunications au Sénégal avec plus de 18 millions de clients en Afrique de l’Ouest. L’action Sonatel est cotée à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) d’Abidjan.